Logo: Africa-EU Energy Partnership (AEEP)

Africa-EU Energy Partnership (AEEP) | Contexte et objectifs

 

Contexte et objectifs

Le Forum des parties prenantes (qui a lieu tous les 3 ans) est l’une des principales manifestations de dialogue stratégique de haut niveau organisées par le Partenariat Afrique-UE pour l’énergie (PAEE). En tant que plateforme impliquant plusieurs acteurs de haut rang, le Forum du PAEE réunit aussi bien des décideurs politiques que des représentants du secteur privé, du monde universitaire et de la société civile, pour un échange et un dialogue entre différents secteurs.

Le Commissaire européen Neven Mimica a placé l’énergie en tête de liste sur l’agenda des priorités de la Commission européenne (CE), en définissant notamment l’accès à l’énergie, les énergies renouvelables et en particulier le secteur privé comme les pierres angulaires de l’engagement européen. L’énergie est également au cœur des objectifs de la Commission de l’Union africaine (CUA) pour stimuler le développement économique sur ce continent. Un engagement renforcé des parties prenantes et l’implication croissante du secteur privé sont reconnus comme les conditions fondamentales qui permettront d’atteindre les objectifs fixés par les programmes SE4All et SDG d’ici 2030.

Au moment où la communauté internationale porte une attention croissante au thème de l’énergie en Afrique (suite à la COP21 et à l’annonce du SDG7), les principaux objectifs du Second Forum des parties prenantes du PAEE consisteront à :

Accentuer le rôle et les contributions d’un large éventail de parties prenantes

avec une focalisation particulière sur la croissance des investissements (du secteur privé) dans les infrastructures énergétiques ;

Renforcer l’engagement d’acteurs non-étatiques

dans le développement du secteur des énergies durables en Afrique, avec un accent mis sur le capital humain en faveur de l’innovation et le développement des compétences et capacités en matière d’énergies renouvelables  ; et

Fournir un cadre de dialogue

lors d’une rencontre au sommet réunissant des leaders africains et européens avec des acteurs couvrant tous les grands thèmes de la sécurité et du développement énergétiques.

Ce Forum constitue donc un événement clé dans la réalisation des objectifs de la COP21, ainsi qu’une opportunité pour les Commissions respectives d’y intégrer les résultats des réunions de la Stratégie conjointe UE-Afrique et du Collège-à-Collège entre l’UA et l’UE. Il s’agit de la première manifestation des parties prenantes de haut niveau cherchant à forger de nouveaux liens stratégiques entre le secteur privé, la communauté scientifique et les acteurs étatiques, et donc à renforcer davantage encore les relations énergétiques entre l’Europe et l’Afrique.

Thèmes prioritaires et modalités

Le Forum sera placé sous la devise « Économie et science : Tracer la voie vers l’énergie durable » et approfondira en particulier les thèmes suivants :

  • Accroître l’investissement et l’innovation dans les infrastructures énergétiques (coopération du secteur privé)
  • Présenter les instruments et programmes de l’UE favorisant la coopération en termes de développement dans le secteur énergétique
  • Renforcer les capacités et développer les compétences dans le secteur des énergies renouvelables
  • Poursuivre le débat sur le climat et l’énergie en Afrique suite à la COP21 de Paris
  • Suivre et surveiller les objectifs politiques, y compris le rôle de la communauté scientifique

Ce forum sera réparti sur deux jours : Le Jour 1 (16 mai) sera une journée thématique et technique où les parties prenantes se pencheront l’accès à l’énergie, l’efficacité énergétique, les énergies renouvelables et la sécurité énergétique, tandis que le Jour 2 (17 mai) sera consacré aux représentants et parties prenantes de haut niveau. Cet événement combinera des discussions plénières et panels de discussion avec des manifestations plus ciblées de réseautage et de maillage d’entreprises, ainsi que des campagnes médias réunissant des parties prenantes de haut rang (étatiques et non-étatiques) en provenance d’Europe et d’Afrique. Parallèlement au Forum, une manifestation de type salon & exhibition fera également partie intégrante du programme et se déroulera sur toute la semaine.

Liens stratégiques

Depuis que le PAEE a joué un rôle central en déterminant l’ordre du jour du paysage énergétique mondial, le Forum est considéré comme l’occasion de continuer à alimenter le débat sur le rôle de l’énergie dans le cadre des contributions décidées au niveau national (suite à la COP21), de l’Agenda 2030, des liens possibles entre le PAEE et l’Initiative africaine pour les énergies renouvelables (AREI), ainsi que de la manière dont les actions du PAEE s’intègrent dans le SDG7.

Résultats attendus

Les principaux résultats attendus du Forum, qui seront approuvés à l’issue du Jour 2 de la conférence, sont les suivants :

  • Le Communiqué du Forum des parties prenantes du Partenariat Afrique-UE sur l’énergie
  • Le lancement de la « Cartographie des initiatives et programmes du Rapport sur l’Afrique »
  • La publication d’un « Rapport de statut intermédiaire du PAEE »
  • L’appel à l’action lancé par les parties prenantes (principales initiatives attendues des acteurs)

Participants de haut rang attendus

Les participants suivants devraient participer au Forum (à confirmer) :

  • Le commissaire de l’UE chargé de la Coopération internationale et du Développement
  • Le commissaire de l’UA en charge de l’Infrastructure et l’Énergie
  • Le ministre égyptien de l’Électricité et des Énergies renouvelables
  • Le secrétaire général du COMESA
  • Le président de la Banque africaine de développement
  • Le ministre italien des Affaires étrangères
  • Le ministre allemand de la Coopération économique et du Développement
  • Les directeurs des Communautés économiques régionales de l’Afrique (CER)
  • Le secrétaire général de l’UNECA
  • Le représentant spécial et directeur de SE4All
  • Les directeurs d’agences en Afrique et à l’échelle internationale
  • Les hauts représentants du secteur privé, de la société civile et du monde universitaire
  • Les médias (d’Europe et d’Afrique)
  • Ministry of Foreign Affairs and International Cooperation, Italy
  • Common Market for Eastern and Southern Africa (COMESA)
  • Ministry of Electricity and Renewable Energy, Egypt
  • Federal Ministry for Economic Cooperation and Development, Germany
  • Politecnico di Milano/University of Milan
  • Terna Group